Les scènes finales s’annoncent difficiles à construire

Beaucoup de préparation et d’intuition, pour lâcher sous la caméra le mouvement convulsif libérateur.