Antoine d’Agata, la poupée appartient à son propriétaire