50

Nous voici anéantis par ta colère ; ta fureur nous épouvante : tu étales nos fautes devant toi, nos secrets à la lumière de ta face. Sous tes fureurs tous nos jours s’enfuient, nos années s’évanouissent dans un souffle.