Désordre

Les organismes et l’architecture entrent en conflit, plaçant l’énergie du mouvement au centre de la photographie. L’attention du regard est captée par la force qui perturbe l’organisation anatomique du sujet féminin.

(©2018 Série de 10 photographies, 40/30 cm)

© 2018