tant-que-je-suis-la-vous-etes-conscient-de

Tant que je suis là, vous êtes conscient de prolonger légèrement votre existence. C’est un échange. Moi, j’ai besoin de vous pour mieux vous animer

Jubin : M’aimer ?

Non. Je dois mieux vous connaître avant que vous ne soyez parti. Vous ne pouvez pas comprendre. Vous glissez lentement. Notre entretien est une fine corde qui nous relie et vous retient encore ici. Je sais que vous n’avez aucune raison de vous livrer à moi, sinon pour survivre un peu