vous-chassiez-aussi-de-gros-animaux-jubin-oui

Vous chassiez aussi de gros animaux

Jubin: Oui. Le poids de leur corps sur le sol qui remonte dans mes jambes. Quelquefois, la pulsation de leurs artères sous mes doigts. Leur gros souffle.

J’imagine vos respirations qui se mêlent. Que faisiez vous d’eux ensuite