Ces documents m’aident à structurer;

Le sens de la mise en scène, le rapport du corps à son exposition aux spectateurs, son exposition (interactions organiques) au décor choisi (île, forme abstraite (fantasme) de territoire unique et proche du rêve (de la psychiatrie)).

Les interactions du corps et de l’esprit (animation), l’agitation de l’esprit “dérangé” qui perturbe la représentation du corps (structures des mouvements et organismes)

La liaison intime entre animation (mise en mouvement) et environnement (scène-espace-temps, où se déroulent les mouvements du personnage).

A propos de l’histoire de la folie
Le corps lieu d’utopie
Contestation du réel
Découpages singuliers du temps
Juxtaposition d’espaces incompatibles
Le corps acteur
Le corps et ses ressources propres
Les contre-espaces
Les utopies qui effacent le corps
L’hétérotopologie
Mon corps est ailleurs
Mon corps topie impitoyable
Systèmes d’ouverture