magie noire
Les scènes 35, 36, 38. Des chiens électriques sont lâchés en meute sur l'homme Taureau.
Les électrochocs n'effleurent pas ses pensées, ils déchirent son cortex.

Il est ici question de la chaise électrique. De l'intensité électrique qu'il faut pour tuer un homme. Il est question d'intensité électrique, de chocs et de convulsions.
D'éclairs, de stroboscopie et d'éclats de corps.
Il est question de l'application du châtiment, de la peine et de la jouissance.

L'intensité électrique (énergie sexuelle ?) va augmenter jusqu'à soulever le corps et le désarticuler de sa raison.

Décharger.