Z.A. LES GIRAUMERIES (2021) – 20 photomontages.

Les muscles et l’anatomie du modèle se mesurent aux structures métalliques.

139, BOULEVARD JOURDAN (2020) – 12 photomontages.

Je réinterprète les modèles de Balthus dans des décors structurés de lignes et de quadrillages géométriques.

EUROPA500 (2019) – 8 photomontages.

La féminité contamine le modèle masculin. Ses formes s’alanguissent et commencent à subir la gravité.

CHATEAU DE BOIS-SALAIR (2019) – 8 photomontages.

Dans l’architecture rigide et ordonnée, le modèle entre en contorsion. Il cherche à se libérer de la pression du décor.

SENTINELLE (2018) – 7 photomontages.

Postée en équilibre sur une faille, la sentinelle veille sur nous.